B2C : Chiffres clés du e-commerce en France 2018

La FEVAD a publié les chiffres du e-commerce en France en 2017-2018. Il s’agit comme tous les ans d’un état des lieux complet de la situation en France et en Europe (B2C et B2B). La croissance du e-commerce aux particuliers s’est maintenue en 2017 notamment sous l’effet d’une augmentation de l’offre et de la fréquence d’achat. Cette croissance profite aussi de la percée des ventes sur mobile.

Focus B2C – E-commerce aux Particuliers

La croissance du e-commerce aux particuliers s’est maintenue en 2017 notamment sous l’effet et d’une augmentation de l’offre et de la fréquence d’achat. Cette croissance profite aussi de la percée des ventes sur mobile

CHIFFRE D’AFFAIRES E-COMMERCE

Au global les ventes sur internet ont progressé de près de 14 % sur un an. La part des ventes internet réalisée sur mobile continuent d’augmenter fortement + 50 %. Elles pèsent déjà plus de 20 % du CA des sites e-commerce et plus de 30 % pour les sites leaders

        

? « …37,5 millions de Français achètent sur internet dont 21% à partir du mobile … »

E-ACHETEURS, M-ACHETEURS

85,5 % d’internautes achètent en ligne a été franchie en 2017 portée à la fois par la diffusion des nouveaux écrans internet, l’augmentation des sites marchands et l’élargissement des offres produits/services

E-MARCHANDS

Le e-commerce est un secteur très dynamique pour l’emploi. Les perspectives 2018 de création de nouveaux emplois restent très positives.

Le nombre de sites marchand continue à augmenter pour atteindre fin 2017 182 000 sites marchands actifs. 68% des sites leader sont rentables contre 65% pour les sites TPE/PME.

? « … 95,1% des sites réalisent moins d’1 million d’€ de chiffre d’affaires…et 0,6 % des sites font plus de 10 millions d’€ et  pèsent pour 65,2% du CA du marché du e-commerce en France ??  … »

PLACES DE MARCHÉ

Les places de marché occupent une place de plus en plus importante au sein de l’activité e-commerce. Le volume d’affaires réalisé via les places de marché représente 29 % du volume d’affaires total des sites qui les hébergent

   

FRÉQUENCE D’ACHAT, PRODUITS ET SERVICES ACHETÉS

« …Transaction moyenne tombe à 65,5€ (-5% vs 2016) avec un total de 33 en moyenne en ligne sur un an et 2 200 € dépensés en moyenne par cyberacheteur… »

La fréquence d’achat sur internet continue à augmenter : 54 % des internautes ont acheté en ligne lors du dernier mois, un chiffre en progression de 1 points en un an (source : Médiamétrie).

Le montant moyen d’une transaction poursuit sa baisse, se rapprochant chaque année un peu plus du montant moyen des achats sur les autres circuits du commerce. Le développement de l’offre, du m-commerce et des nouvelles approches en matière logistique contribuent à amplifier le phénomène depuis 2 ans.

LA CONSOMMATION COLLABORATIVE

La consommation collaborative séduit de plus en plus des français

COMMERCE CONNECTÉ, MOBILITÉ ET RÉSEAUX SOCIAUX

La complémentarité internet / magasin est de plus présente à toutes les étapes de l’achat, renforcée par l’usage croissant des écrans mobiles au long du parcours d’achat. Autre tendance à la hausse, l’usage des réseaux sociaux dans les relations marchandes.

   

         

Pour en plus d’informations sur l’étude de la FEVAD, vous pouvez la consulter ici en intégralité. 


Merci d’avoir lu l’article, vous pouvez retrouver davantage d’articles sur l’actualité, les tendances, les innovations ou des thématiques spécifiques du secteur de la livraison du dernier kilomètre, des livraisons urbaine et du transport en général dans le e-commerce, la foodtech ou le retail… en cliquant ici 

  • BSC – Business Stratégie Conseils accompagnement les entreprises dans leur croissance par le digital ainsi que dans l’adaptation de leur distribution aux enjeux numériques et de l’omnicanalité dans les secteurs de l’e-commerce, de la foodtech et du retail.  
  • Abonnez-vous directement à mes articles et réseau sociaux en cliquant sur les icônes (twitter, facebook ou linkedIn…) ou envoyez moi directement un message ici

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.